Tout savoir sur la norme NF P90-308

juin 1, 2011

La norme NF P90-308 permet de certifier aux consommateurs la sécurité des bâches de piscine de type couverture d’hiver. Cette norme comporte près d’une dizaine de critères à adapter selon le mode de fabrication ou de la spécificité de la couverture. Quelques exemples :

  • Il faut que le débordement de la bâche autour de la piscine soit au moins de 30cm afin que la couverture repose sur les margelles.
  • La dimension intérieure de la piscine doit être au maximum de 6m x 13m , l’escalier, s’il y en a un, pouvant être compté en plus.
  • Les sandows doivent être reliés à des fixations livrées avec la bâche et conformes à la norme NF P90-308 comme les pitons crosses, à douilles ou rétractables. Ces accrochages doivent être fixés au sol et ancrés sur un support suffisamment résistant (par exemple dalle béton, dosée à 350 kg/m3 d’au moins 10cm d’épaisseur). Les fixations de type  « sardines » (piquets de tente ou assimilés, sur du gazon, par exemple) ne répondent pas à la norme NF P90-308.
  • Tous les sandows doivent être installés, et aucun œillet ne doit rester sans sandow.
  • Les œillets doivent être doubles sur la couverture et répartis tous les 70 cm environ.
  • La bâche devra avoir une grille centrale d’évacuation des eaux de pluie.
  • Il est impératif que la bâche ait été fabriquée selon la norme et suite à une attestation d’essai certifiée par un Laboratoire national d’essais (LNE ou APAVE).

Attention : certaines bâches d’hivernage, de par leur aspect rigide, peuvent donner l’impression d’écarter tous risques en cas de chute accidentelle. Ce n’est pas le cas si elle ne sont pas certifiées. Avant tout achat d’une bâche d’hivernage, prenez le temps de bien vous renseigner sur le modèle auprès de votre constructeur.

Avertissement: cette couverture à la norme ne se substitue pas au bon sens ni à la responsabilité individuelle. Cette bâche n’a pas non plus pour but de se substituer à la vigilance des parents et/ou des adultes responsables, qui demeure le facteur essentiel pour la protection des jeunes enfants.

Un enfant se noie en moins de 3 minutes ; aucun type de protection ne remplacera jamais la surveillance et la vigilance d’un adulte responsable.

Comments are closed.